top of page

L'ÉMERAUDE EN JOAILLERIE

L’émeraude est une des pierres les plus prestigieuses du monde de la joaillerie. Avec le saphir, le rubis et le diamant, elle fait partie des quatre pierres précieuses ! Qu’est-ce qui fait de l’émeraude une pierre convoitée ? Quelles sont ses principales caractéristiques ? Est-ce une pierre adaptée pour un bijou du quotidien ?

L'Émeraude en joaillerie - Bijouterie Joaillerie Artero

L'Émeraude en joaillerie

LES GRANDES CARACTÉRISTIQUES DE L'ÉMERAUDE


Tout comme l’aigue-marine, l’émeraude appartient à la famille des Béryls. On peut ainsi dire que ces deux pierres sont cousines :) Ses principales caractéristiques sont :
 

1. Une existence miraculeuse

 

Les émeraudes sont des pierres qui ne devraient pas exister. En effet, leur formation est le résultat de deux éléments théoriquement incompatibles : le Chrome et le Béryllium. Ce dernier lui donne sa structure et le Chrome lui donne sa couleur verte si caractéristique - avec le Vanadium et parfois du Fer.
 

Les émeraudes demandent des conditions géologiques, de température et de pression extrêmement particulières - quasi miraculeuses - et c’est ce qui en fait une pierre aussi exceptionnelle !

2. La pierre qui a donné son nom à une couleur

Le vert d’une émeraude est un vert profond, équilibré, avec parfois des nuances de bleu... totalement unique.

Cette couleur est si unique que l’émeraude a donné son nom à une couleur. Ainsi le « vert émeraude » est une couleur officielle et à part entière, utilisée dans tous les domaines.

3. Une relative fragilité

À 7,5/10 sur l’échelle de Mohs, l’émeraude est la moins dure des pierres précieuses et ainsi la plus fragile. Elle ne peut pas se manipuler comme un diamant ou un corindon - un saphir ou un rubis - respectivement à 10/10 et 9/10 sur cette même échelle.

Rassurez-vous, "fragile" ne signifie pas que l’émeraude va se décomposer dès qu'elle est touchée ! Parfaitement adaptée à un bijou, elle demande simplement un peu plus de précaution et surtout de la vigilance pour éviter les chocs.
 

D'où vient cette fragilité ?
 

L’émeraude est une pierre qui a naturellement des inclusions visibles, comme d’ailleurs un grand nombre de pierres naturelles.
 

Les inclusions désignent la présence de plusieurs éléments extérieurs qui se sont glissés à l’intérieur de la pierre au moment de sa formation.
 

A quoi ressemblent les inclusions d’une émeraude ?
 

Comme un voile blanc à l’intérieur de la pierre, les inclusions sont communément appelées "givres" et correspondent dans le cas de l’émeraude au doux nom de "jardin de la pierre". Cela est tout à fait normal et contribue même à la singularité de chaque pierre, comme une sorte d’empreinte digitale. Chaque émeraude a ses inclusions propres, rendant ainsi chaque pierre unique.
 

Naturellement très incluse donc, l’émeraude a besoin d’un traitement pour s’endurcir et ainsi la rendre plus adaptée à la joaillerie.
 

Quel est ce traitement ?
 

Le traitement traditionnel de l’émeraude est un bain d’huile de cèdre. Cette huile est un produit naturel incolore, visqueux et très collant qui permet de se faufiler dans les fissures microscopiques de la pierre et ainsi la rendre plus résistante.
 

Cette technique est considérée par les organismes mondiaux de gemmologie comme une opération naturelle et légale. Elle n'impacte en aucun cas le prix d'une émeraude, ni sa valeur. Au contraire !
 

A noter : En raison de sa structure particulière, l’émeraude est une des rares pierres de couleur naturelle qui n’est pas chauffée. Elle ne résisterait tout simplement pas à ce traitement car l’émeraude n’aime pas beaucoup la chaleur...
 

Au-delà de ces caractéristiques, l’émeraude est aussi célèbre pour sa qualité. Qu’est-ce qui la définit ?
 

LA QUALITÉ DE L'ÉMERAUDE

La plus haute pour une pierre de couleur est la qualité AAA 
 

Contrairement aux diamants, les pierres de couleur n’ont pas de système standardisé et internationalement reconnu pour les comparer.

Ceci étant dit, la certification d’une pierre de couleur - comme une émeraude - est tout aussi rigoureuse que pour un diamant et correspond à trois niveaux de qualité :

  • A pour désigner une qualité moyenne et commune.

  • AA pour une qualité plus rare qui n’est pas spécialement utilisée par des gros revendeurs mais plutôt par des petits lapidaires locaux. Elle correspond à une qualité supérieure avec peu de défauts et des couleurs prononcées.

  • AAA la meilleure qualité qui soit pour des pierres de couleur. Elle correspond à l’absence totale de défaut, un éclat supérieur et des couleurs prononcées et homogènes.

Comment cette qualité est-elle évaluée pour un rubis ?
 

Et bien, elle s’inspire directement des 4C universels utilisés pour la certification du diamant ! A savoir :
 

  • La couleur : si elle est naturelle ou améliorée par traitement,

  • Le poids : le nombre de carats de la pierre.

  • La cut ou facettage : l’évaluation de la qualité du facettage de la pierre et de sa forme.

  • La pureté : la présence ou l’absence d’inclusions visibles à l’oeil nu ou la loupe x10.

L'univers créatif de la Bijouterie Joaillerie Artero

Stéphane Artero - Bijouterie Joaillerie Artero

Entreprise familiale

L'HISTOIRE

L'atelier de Stéphane Artero - Bijouterie Joaillerie Artero

Créations françaises

SAVOIR-FAIRE

La vitrine de Stéphane Artero - Bijouterie Joaillerie Artero

Conseils avant achat

NOTRE GUIDE

bottom of page