top of page

NOS MÉTAUX PRÉCIEUX

L’or 750 millièmes (750 ‰) et 18 carats (18 cts) sont les deux terminologies acceptées pour désigner la même chose : le métal précieux de prédilection utilisé en joaillerie.

Nos métaux précieux - Bijouterie Joaillerie Artero

Nos métaux précieux

QU’EST-CE QUE DE L’OR 18 CTS OU 750 MILLIÈMES ?

 

En effet, contrairement à ce que l’on pourrait penser, on n’utilise pas de l’or pur (appelé aussi 24 carats) en joaillerie car celui-ci serait trop mou pour être travaillé convenablement.
 

Ainsi, l’or 750 millièmes - ou 18 cts - désigne un mélange de 75% d’or fin (d’or pur donc) et de 25% d’autres métaux comme l’argent et le cuivre qui vont durcir l’alliage. C’est cette proportion (ce qu’on appelle le « titre » en langage technique) qui donne son nom à l’or 750 millièmes.
 

Il existe également d’autres matériaux utilisés en joaillerie : l’or 14 carats et l’or 9 carats. Ceux-ci comportent une proportion inférieure d’or pur dans l’alliage : 37% dans le cas de l’or 9 carats et 58,5% dans le cas de l’or 14 carats. Moins onéreux, leur tenue est toutefois moins bonne dans le temps. C’est ce qui explique que l’or 18 cts constitue l’équilibre parfait entre tenue et dureté et en fait le métal de référence en joaillerie depuis des décennies.

1. Or blanc, or gris, quelle différence ?

 

Pour commencer, rappelons que l’or est un métal très malléable, trop pour être utilisé pur en bijouterie. On y ajoute donc d’autres métaux pour le durcir. Et ce sont ces métaux qui font varier la couleur de l’or.

Ainsi, l’or jaune est composé de 75% d’or, de 12,5% d’argent et de 12,5% de cuivre. Pour l’or gris, la proportion d’argent dans l’alliage est augmentée : 75% d’or, 15% de cuivre, 6% d’argent et 2% de nickel. Quant à l’or blanc… c’est de l’or gris ! Sur lequel, on a appliqué une fine pellicule de rhodium. C’est ainsi que l’on obtient un éclat plus « blanc ». Mais puisqu’il s’agit d’un traitement de surface, le rhodiage s’en va avec le temps et les frottements. Dans ce cas, il suffit juste d’aller chez votre bijoutier (la Bijouterie Joaillerie Artero par exemple) pour y appliquer une couche de rhodium.

Mais il existe une autre technique qui permet d’obtenir un or blanc : l’or gris palladié. L’alliage de cet or contient de l’or pur évidemment, de l’argent (5%), du cuivre (7%) et du palladium, un métal de la famille du platine (13%). Contrairement à l’or gris rhodié, il ne jaunira pas. En revanche, on peut également lui ajouter du rhodium pour encore plus d’éclat. Non rhodié, l’or gris palladié présente une teinte plus brute, chaude.

2. Les avantages de l’or gris palladié

L’or gris palladié, ne se caractérise pas seulement par sa couleur. Le palladium est un métal précieux, noble. C’est aussi un métal plus dur et plus résistant.

Par ailleurs, le rhodiage n’est pas nécessaire mais il est possible. Si la teinte de votre bijou venait à varier, il suffira d’un polissage sans agent chimique pour lui redonner son éclat. Toutefois, vous pouvez également choisir d’effectuer un rhodiage pour lui donner un aspect plus brillant, plus « blanc ».

Alors, l’or gris palladié, une révolution ? Pour tout vous dire, nous avons fais le choix de proposer systématiquement cet alliage depuis les années 2000, nous avons remplacé l’or blanc « classique » depuis un bon moment !

L'univers créatif de la Bijouterie Joaillerie Artero

Stéphane Artéro - Bijouterie Joaillerie Artero

Entreprise familiale

L'HISTOIRE

L'atelier de Stéphane Artero - Bijouterie Joaillerie Artero

Créations françaises

SAVOIR-FAIRE

La vitrine de Stéphane Artero - Bijouterie Joaillerie Artero

Conseils avant achat

NOTRE GUIDE

bottom of page